APSC saison 2008-2009

La saison s’est ouverte avec l’Assemblée Générale du 9 Aout. Vous aurez la teneur de cette réunion dans les prochains jours.

Le Mardi 12 Aout, le Conseil d’administration renouvelé avec la venue de Florence Ribes et de Jean-François Schmitt à procédé à l’élection du bureau 2008-2009.

Ci-dessous la composition du nouveau Conseil d’administration.

conseildadministration20082009.jpg

COMPTE RENDU

 

ASSEMBLEE GENERALE APSC 2008

 

Samedi 9 août 2008

 

 

16H00 – ouverture réunion par Dominique GARAULT président de séance.

 

  • Mot d’accueil du président (vingtième anniversaire de l’association)

 

I°/ RAPPORT MORAL (Bernard DOMPOINT – Président )

 

            C’est avec émotion que sont cités les noms des 6 adhérents décédés depuis la dernière assemblée :

 

-          Francis LEROY (ex membre du CA / Patron vedette SNSM)

-          Roger VALLET (ex vice président de l’APSC)

-          Jean Pierre GHERSIN (ex reviseur aux comptes)

-          Alain FROTIN

-          Michel GAULTIER

-          Pierre RIOU

 

Le président rend hommage aux fondateurs de l’association puis évoque l’aïeule « association des pêcheurs plaisanciers de St Cast Arguenon – La Fresnaye » dont le premier adhérent, Dominique GARAULT, présente sa carte délivrée en 1976.

 

L’effectif de l’APSC a encore progressé, fort de 277 adhérents au jour de l’AG.

 

Bernard DOMPOINT annonce la venue d’élus municipaux et souhaite que leur arrivée récente « aux manettes » soit prise en compte pour les questions qui leur seraient posées.

 

2°/ RAPPORT D’ACTIVITE  (Jacquy BOUILLET – Secrétaire)

 

-          L’excellence des rapports entre le président de l’APSC et les responsables de la société en charge du chantier portuaire est soulignée.

-          Les « incidents » survenus au cours des mois écoulés ont fait l’objet de réactions du conseil d’administration (ni quai, ni cale pour la Feuillade pour des raisons supposées financières / embossage etc). Le blog tenu par le président a permis d’exprimer notre étonnement, voire du mécontentement. (à noter que les travaux ont ensuite été réalisés !…lien de cause à effet ?)

-          La nouvelle cale de La Feuillade n’est pas facile d’accès lorsqu’il y a un peu de houle ? Si rien n’est fait pour corriger, il faudra à nouveau « monter au créneau ».

-          De meilleures relations avec les décideurs (pour l’instant le conseil général) éviteraient peut être des erreurs conceptuelles, faudrait t’il  encore que les courriers de l’APSC reçoivent une réponse ! simple correction !

-          C’est l’association qui a permis au conseil général de joindre les propriétaires de bateaux devant quitter «manu militari » en juin la zone réservée à l’embossage, preuve de notre bonne volonté. La vocation de l’APSC n’est pas de s’opposer systématiquement. Elle peut émettre des avis (connaissance des lieux/des personnes)

 

-          L’APSC souhaite un partenariat utile et constructif avec les décideurs (actuel et  futur gestionnaire). Pour l’instant, seule la municipalité est à l’écoute, ce qui est apprécié.

-          L’association s’ouvre vers l’extérieur et présente dans « radio-quais » des reportages (amateurs bien sûr) sur les acteurs du monde maritime côtier.

 

·        Le patrouilleur « Trieux » et la gendarmerie maritime (décembre 2007)

·        L’administration des affaires maritimes (juin 2008)

·        En préparation, la pêche professionnelle (embarquement sur un chalutier de St Cast

 

-           Jean Pierre MAUPETIT, secrétaire adjoint, a été chargé par le président de tisser des liens avec les autres associations de la baie de Saint Malo sur des projets d’intérêt commun.

 

3°/ RAPPORT FINANCIER  (Roland BOQUEHO – Trésorier)

 

            3.1/  Le compte d’exploitation au 31 décembre 2007

 

  • Recettes                      15098,34 €
  • Dépenses                    12716,23 €

 

Résultat d’exploitation = 2382,11 €

 

Nota : 5657 € de dons recueillis auprès de nos adhérents ont été remis aux familles des marins du Manuréva

 

      3.2/ Le bilan arrêté au 31 juillet 2008

 

  • Recettes                      6814,32 €
  • Dépenses                    4204,06 €

 

3.3/ Le nombre d’adhérents ayant acquitté leur cotisation

 

            Juillet 2007 = 268                             Juillet 2008 = 277

 

4°/ VERIFICATION DES COMPTES  (Vincent VANHOVE)

 

            - Le vérificateur a noté l’excellence et la rigueur du trésorier. La situation est saine et les comptes sont tenus « au centime près ».

            - Applaudissements de l’assistance.

 

5°/ TIERS SORTANT  (Dominique GARAULT – président de séance)

 

-          Trois sortants (Bernard DOMPOINT – Jean CHANUT – Jean EVRARD)

-          Une démission (Gérard DE LA MORSANGLIERE)

-          Deux candidats (Florence RIBES – Jean François SCHMITT)

 

Elus à l’unanimité : B.DOMPOINT / J.CHANUT / F.RIBES/JF.SCHMITT)

Elu majorité moins une voix : Jean EVRARD

 

            Nota : Le 11 août, Marc NOE acte son projet de démission auprès du président, à la date du présent compte rendu et après les élections du bureau le 12 août, le conseil d’administration est ainsi composé :

 

Bernard DOMPOINT – Président / Marie-Pierre CIRON – Vice Présidente / Jacquy BOUILLET – Secrétaire / Roland BOQUEHO – Trésorier / Jean-Pierre MAUPETIT – Secrétaire adjoint / Jean EVRARD – Président d’honneur – Membre / Jean CHANUT – Membre / Gérard LETORT – Membre / Florence RIBES – Membre / Jean-François SCHMITT – Membre

 

6°/ INTERVENANTS EXTERIEURS

 

            6.1 – Gendarme maritime MINAUD – Patrouilleur « Le Trieux » basé à St Malo.

 

-          Le sous officier présente aux adhérents la nouvelle réglementation sécuritaire pour la navigation de plaisance en vigueur depuis avril 2008 (division 240)

-          Basique : Jusqu’à 2 milles d’un abri *

-          Côtier : Jusqu’à 6 milles d’un abri

-          Hauturier : Au-delà de 6 milles

 

  • abri : Tout lieu ou un navire peut soit accoster soit mouiller en sécurité.

 

  NB : des plaquettes d’information sont à la disposition des adhérents au bureau de l’APSC (permanence du samedi matin)

 

            6.2 – Monsieur HERVE – adjoint au maire de ST CAST chargé des affaires portuaires.

 

-          Rappel de la composition du syndicat mixte (Conseil Général / Chambre de commerce et d’industrie / Mairie).

-          La liste des demandes d’emplacement pour le futur port a bien été transmise par la mairie au syndicat mixte pour analyse.

-          Les usagers de l’ancien port, Canevez et La Feuillade seraient, d’après l’élu,  prioritaires.

-          La mairie, en liaison avec le président de l’association, fera le maximum pour que les choses soient  transparentes.

-          Répondant à une question de B.DOMPOINT, l’élu assure qu’il verra ce problème de la cale des Vallets (site de La Feuillade) avec le futur gestionnaire.

 

6.3 – Monsieur PINSON – président de U3P

 

-          Cette autre association se pose les mêmes interrogations que l’APSC au sujet du futur port.

-          Rappelle le rôle du syndicat mixte et rassure les usagers ayant un contrat en bonne forme avec la chambre de commerce et d’industrie.

 

 

 

 

 

7°/ QUESTIONS DIVERSES

 

-          Légitimes et nombreuses, elles n’ont pas reçu les réponses espérées en raison du flou régnant aujourd’hui en pleine phase de travaux. Ni la mairie, ni les associations ne disposent de sources autorisées auprès du conseil général. Il en sera ainsi tant que le futur gestionnaire n’aura pas été retenu et désigné.

 

-          Des solutions devront être trouvées :

 

ü     Envasement de La Feuillade et difficultés à marée basse pour les usagers rejoignant la rampe d’accès.

ü     Nécessité de protéger la cale de mise à l’eau des embarcations sur remorque à Canevez (l’APSC a suggéré de mettre à profit la présence de roches récupérées sur le site et d’engins lourds pour créer une digue de protection par enrochement… ! non retenu à priori)

ü     Mouillages non utilisés à La Fresnaye (alors que bon nombre de plaisanciers recherchent un emplacement) Monsieur HERVE propose que l’on fasse remonter les informations afin de sensibiliser les « titulaires »

ü     Ceux qui signent des contrats de sous location sont lésés par rapport aux titulaires (ne mettent pas leurs bateaux en place et seront prioritaires pour l’accès au futur port)

ü     Les coûts élevés (pontons/embossage) léseront ceux qui, jusqu’à présent, pouvaient pratiquer leur loisir favori. Qu’en sera-t-il plus tard ?

 

Ces problèmes ne pourront être résolus par les seules associations. En revanche, à l’instar de ce qui s’est passé depuis le démarrage du chantier, l’APSC qui réclame une concertation plus active avec les décideurs,  n’hésitera pas à dénoncer ce qui serait injuste, incohérent ou aberrent.

 

« L’équipe en place agira toujours dans l’intérêt général des adhérents »

 

 

Fait à Saint Cast le 16 août 2008

 

Jacquy BOUILLET

secrétaire

Laisser un commentaire




Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RogeurNorris
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres